C.F.A

Centre de Formation d’Apprentis

UAI : 0782120F

Apprendre mon métier en apprentissage, c’est entrer dans la vie active au contact des professionnels.

L’apprentissage est une formation en alternance qui associe une formation chez un employeur et des enseignements dispensés dans un centre de formation d'apprentis (CFA).

C'est une voie d’excellence pour l'insertion professionnelle, c'est le meilleur tremplin vers l’emploi.

▼ L’apprentissage, pour quoi faire ?

Pour bénéficier :

  • d’une formation en alternance qui associe une formation pratique et concrète chez un employeur et des enseignements plus théoriques dans un Centre de Formation d’Apprentis. Un tiers du temps est passé au CFA, les deux autres tiers sont en entreprise.
  • d’un statut de salarié (avec les mêmes droits et la même couverture sociale), d’une rémunération (pourcentage du Smic et exonération fiscale) y compris pendant la période de formation au CFA.
  • d’un diplôme professionnel, identique à celui préparé sous le statut scolaire, y compris pour les diplômes de l’enseignement supérieur.

Notre C.F.A. dispense une formation générale, technologique et pratique. En contact étroit avec le monde professionnel, il est le lieu privilégié d’une pédagogie spécifique à l’apprentissage de chaque métier.

Fondé sur le transfert de compétences par les maîtres d’apprentissage, l’apprentissage est un mode d’acquisition concret à la fois de connaissances théoriques et de compétences pour maîtriser un métier, comprendre l’entreprise, acquérir les savoir-faire indispensables et favoriser l’intégration dans l’entreprise.

▼ Qui peut devenir apprenti ? Quelles sont les démarches ?

Qui peut devenir apprenti ?

Pour devenir apprenti, il faut être âgé de 16 à 30 ans au début du contrat d’apprentissage et être reconnu apte à l’exercice du métier lors de la visite médicale d’embauche.

Les jeunes âgés d’au moins 15 ans peuvent souscrire un contrat d’apprentissage s’ils ont terminé leur scolarité au collège (de la 6ème jusqu’en fin de 3ème).

Pour les jeunes de moins de 15 ans qui ont terminé leur scolarité au collège et qui ont un projet d’apprentissage, ils peuvent s’inscrire sous statut scolaire pour débuter leur formation, s’ils atteignent l’âge de 15 ans avant le 31 décembre.

 

Quelles sont les démarches ?

Première démarche : Se pré-inscrire dans notre C.F.A.

  • venir nous rencontrer : à l’une de nos portes ouvertes ou sur rendez-vous pour un entretien de motivation, etc.

Deuxième démarche : Rechercher une entreprise d’accueil

  • solliciter notre réseau d’entreprises partenaires,
  • se présenter ou poser sa candidature dans des entreprises que vous connaissez ou que vous avez repérées dans les annuaires,
  • s’adresser aux chambres des métiers et aux chambres de commerce et d’industrie,
  • contacter les syndicats professionnels du métier envisagé,
  • se renseigner auprès de Pôle emploi,
  • consulter les sites internet des conseils régionaux,

À noter : pour pouvoir aboutir, ces démarches doivent être engagées dès les mois de février ou mars.

▼ Comment se déroule la formation dans notre CFA ?

L’apprentissage est une formation en alternance : il associe une formation générale, technologique et pratique avec une formation dispensée en entreprise.

Les enseignements dans notre centre de formation d’apprentis (CFA)

Le temps de formation dans notre CFA est d’au moins 490 heures par an :

  • 980 heures pour le CAP en deux ans
  • 1 680 heures pour le baccalauréat professionnel en trois ans

Ce temps est plus court que celui des formations dispensées dans les lycées professionnels ou technologiques mais il ne faut pas oublier que le temps passé en entreprise est aussi un temps de formation. Notre CFA dispense les enseignements nécessaires pour préparer le diplôme prévu au contrat d’apprentissage.

Au CFA :

  • l’apprenti garde son statut de salarié. La période au CFA est donc rémunérée comme temps de travail.
  • Au CFA, l’apprenti suit les enseignements prévus dans les programmes et les règlements d’examen : français, mathématiques, arts plastiques et cultures artistiques, éducation physique et sportive, prévention santé environnement, enseignement technologique et professionnel, langue vivante étrangère, etc.

Il est évalué pour le diplôme tout au long de sa formation. Notre CFA est habilitée à organiser le CCF (Contrôle en cours de formation).

 

Un accompagnement sur mesure :

Un suivi individuel de chaque apprenti est assuré par le formateur référent et par l’ensemble de l’équipe pédagogique. Un bilan sur la scolarité du jeune et son travail en entreprise est fait toutes les semaines par l’intermédiaire d’un carnet de liaison.

Des bilans téléphoniques et des visites en entreprises sont également organisés.

Dans les deux mois qui suivent l’entrée en apprentissage, un entretien est prévu entre l’apprenti, le formateur au CFA, le maître d’apprentissage et, si nécessaire, le représentant légal de l’apprenti, afin de faire une première évaluation du déroulement de la formation.

En entreprise :

L’apprenti est placé sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage choisi en fonction de ses connaissances professionnelles. Le maître d’apprentissage accompagne l’apprenti tout au long de sa formation pour lui transmettre ses connaissances et savoir-faire. Il est en relation avec le centre de formation d’apprentis.

▼ Statut d’apprenti : contrat et rémunération

Le statut d’apprenti

Un apprenti est considéré comme un jeune travailleur ; à ce titre, il bénéficie des dispositions applicables à l’ensemble des salariés de l’entreprise et des dispositions particulières relatives aux jeunes travailleurs.

La couverture sociale de l’apprenti est similaire à celle des autres salariés dès 16 ans : affiliation au régime général de la sécurité sociale, congés payés, congés de maternité, droits ouverts à la retraite et aux allocations de chômage, etc.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail signé entre un jeune de 16 à 25 ans et l’entreprise d’accueil. La durée du contrat d’apprentissage est égale à celle du cycle de formation. Elle peut varier entre un et trois ans, selon le diplôme préparé : 2 ans pour un CAP, 3 ans pour un bac pro, etc. Elle peut être de 4 ans pour les apprentis en situation de handicap.

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail qui lie un employeur et un apprenti. L’apprenti travaille pour l’employeur et pour cela il perçoit un salaire.

La rémunération de l’apprenti

Tout au long de sa formation, l’apprenti perçoit un salaire correspondant à un pourcentage du SMIC déterminé en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation.

Pour apprenti en Bac Professionnel qui a signé un contrat d’apprentissage avec une mairie, sa rémunération est majorée de 10 points (10 points).

 Année de formation

De 16 à 17 ans

De 18 à 20 ans

De 21 à 25 ans

26 ans et plus

1re année

27%

43%

53%

100%

2e année

39%

51%

61%

100%

3e année

55%

67%

78%

100%

La convention collective appliquée ou l’accord des parties peut prévoir des dispositions plus favorables en termes de rémunération.

▼ Aides financières

Des aides financières existent pour les apprentis et leur famille.

Allocation de rentrée scolaire

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée sous conditions de ressources pour les apprentis mineurs, comme pour les autres élèves.

En 2018, le montant de l’allocation de rentrée scolaire est de 401,47 € par enfant de 15 à 18 ans.

L’allocation de rentrée scolaire est versée directement par les caisses d’allocations familiales fin août jusqu’à 16 ans. Les jeunes de 16 à 18 ans la perçoivent plus tard sur présentation d’un justificatif de scolarité ou d’apprentissage.

Consultez le dossier sur l’allocation de rentrée scolaire sur Service-public.fr

L’ARS n’est pas versée pour un jeune de moins de 18 ans en apprentissage si sa rémunération dépasse un certain plafond. Pour ouvrir droit aux prestations familiales, l’apprenti doit être à la charge effective et permanente de l’allocataire (parent, tuteur, etc.).

 

Aides financières spécifiques

Le salaire versé à l’apprenti est exonéré d’impôt sur le revenu jusqu’à un certain seuil fixé chaque année par la loi de finances.

En savoir plus : Comment est imposé le salaire d’un apprenti ?

Les parents perçoivent les allocations familiales jusqu’aux 20 ans de l’apprenti, sous certaines conditions.

En savoir plus : Les allocations familiales (AF)

 

Comme tout jeune salarié, l’apprenti peut bénéficier d’allocation d’aide au logement et d’un accès privilégié aux foyers de jeunes travailleurs.

 

Aide au permis de conduire:

Le décret n° 2019-1 du 3 janvier 2019 définit les conditions d’obtention de l’aide au financement du permis de conduire pour les jeunes majeurs en contrat d’apprentissage. Aucun critère de revenu ou de niveau de diplôme n’est prévu. Cette aide forfaitaire de l’État est entrée en vigueur le 1er janvier 2019. D’un montant de 500 €, elle est versée par France compétences à l’ASP, qui la reverse aux CFA, qui à leur tour la transmettent aux apprentis ou aux écoles de conduite. Les jeunes qui sont intéressés devront déposer une demande auprès de leur CFA en adressant une copie de la facture de l’école de conduite datant de moins de douze mois.

▼ Sites à consulter

www.apprentissage.gouv.fr

www.eduscol.fr

Plus d’information sur l’apprentissage :

  • Des formations détaillées sur le contrat d’apprentissage :

Le contrat d’apprentissage

  • Des conseils pratiques pour décrocher son contrat :

Alternance : conseils pratiques pour décrocher votre contrat

Nos formations

BAC PRO A.S.S.P
Faire don de soi
pour trouver sa voie

CAP A.E.P.E
Choisir la petite enfance pour vous sentir grandir.

CAP Boulanger
Construisez votre avenir sans vous faire roulez dans la farine.

CAP Pâtissier
Trouvez le job de demain
en un tour de main.